Il y a un phénomène très étrange avec les séries-télé-à-la-con, et qui se reproduit d'ailleurs très bien avec les téléfilms-à-la-con, surtout s'ils sont américains et de catastrophe, surtout avec des avions.

Des exemples ? Je pense à Julie Lescaut ou Navarro, enfin ce genre de navets policiers français et les sagas où ils ne sont pas fichus de trouver 2 acteurs un peu naturels, d'autres séries (d'enquête aussi) américaines sur lesquelles je n'ai jamais pu accrocher. Je ne boude pas mon plaisr quand je vois Nip/Tuck, Cold Case ou Desperate Housewives, mais pour d'autres, c'est épidermique, je ne supporte pas plus de 5 minutes

Et puis un jour, parce que je suis en train de bosser et que je n'ai pas fait attention à ce qui passe, ou parce que j'en suis à mon 4e jour de fièvre et que j'ai lu jusqu'à la moindre notice qui m'entoure, parce que mon copain est devant ce truc un lendemain de fête et jour férié et que je m'installe sur le canapé, que c'est une soirée télé et que les autres chaines sont pires (il y en a surtout 3 qui passent ici) entre une soirée "Spéciale Céline Dion à Las Vegas" et un archi-mélo en plan fixe sur l'agonie en cellule sur Arte, parce que je fais le ménage... Un jour, donc, je me retrouve devant.

Les téléfilms-à-la-con américains-d'avion-qui-se-crashe, c'est un exercice intéressant. On se demande ce qui est passé par la tête de tous ceux qui ont contribué à la création du film et qui ont laissé 2 h 1/4 d'images. Parce que quand les compartiments à bagages se sont ouverts 4 fois chacun, que les passagers ont passé un temps interminable à lever les bras en l'air en hurlant au milieu des papiers qui volent (sauf pour celui qui est allongé dans l'allée et se rattrape aux pieds des sièges pour ne pas glisser vers le hublot brisé, et celui qui est dans les toilettes); quand on a vu de l'extérieur les vitres du cockpit arrosées par 3 mauvaises rafales mouillées et l'avion tanguer de droite à gauche comme un canot, qu'on a compris depuis longtemps que les pilotes accrochés de toutes leurs forces au manche n'arriveront jamais à le redresser... eh bien on se demande pourquoi ce putain d'avion ne s'est pas encore crashé au fond de l'océan déchaîné !! (Vous voyez que je m'y connais :o)

Mais je parlais d'un phénomène... quel est-il donc ? Eh bien il suffit que j'aie vu UN épisode dans les 10 dernières années pour que si j'en vois un second ça soit le même !