Quand Evelyne Dhéliat* me dit de couper l'eau pendant que je me brosse les dents, ça m'énerve un peu. Enfin, c'est plutôt à vous qu'elle dit ça. Moi, elle me reproche mon bain. "Un bain, c'est 2 fois plus d'eau qu'une douche". Non. Souvent quand je vais me laver, je me rends compte que j'ai froid. Et je peux rester sous l'eau chaude un bon quart d'heure avant d'être réchauffée. Pas question d'éteindre l'eau en me savonnant, d'abord pour la raison que je viens d'évoquer, et parce que se savonner au savon sec, ça le fait pas vraiment. Non, même quand on est mouillé. En fait, je considère avoir un comportement raisonnable en laissant l'eau couler doucement.

Le bain, maintenant. Quand j'ai envie de prendre un peu mon temps, je fais couler une douzaine de cm d'eau dans la baignoire (quand je rentre dedans, ça fait plus, cf Archimède :o) et je barbotte en m'envoyant de l'eau dans la figure. Rarement, il y a le VRAI bain, avec bain moussant à l'extrait des forêts des mers du sud, masque anti-peau de vache et magazine de chez le coiffeur. En général, je ne me suis pas lavée la veille (donc j'ai droit à ma ration de 30 litres supplémentaires). Et puis j'ai dû habiter 3 ans de ma vie au maximum en compagnie d'une baignoire :o)

Je refuse donc de devoir prendre une part de responsabilité dans la façon désastreuse dont son gérées les ressources de la planète. Je sais, ce n'est pas politiquement correct de critiquer les conseils destinés à éduquer les imbéciles que nous sommes mais... pour moi c'est comme le soi-disant gain du déremboursement de médicaments indispensables à de pauvres mémés comparé aux sommes colossales que l'état ne paye pas à la sécu. Les petits ruisseaux font les grosses...
oui, bon.

Mais je soupçonne que contrairement à moi, ceux qui nous serinent ces recommandations ont un spa, un jacuzzi et une piscine, la clim dans toute la maison, et prennent l'avion plusieurs fois par an. De plus, dans une certaine mesure, l'eau retourne à la terre (avant un traitement onéreux ou plutôt bien rentable). Chez moi, elle sort à 15m de la maison et arrose la forêt.

  • Oui, je sais, ça ne vient pas de son initiative, on lui demande de le dire. Mais comme je ne l'aime déjà pas (une petiiiiite dépression qui avance en crabe (??) avec de petiiiiiiits nuages qui donneront de petiiiiiites averses et une petiiiiiiite remontée des températures.)