Il y a presque 2 mois, je pense m'être fêlé une côte en faisant un mouvement brusque. ça ne me faisait mal qu'au lit, pas dans la journée. Pas tout à fait 2 mois mais presque alors je me disais que ça allait être bientôt fini. J'ai déjà eu une côte cassée (il ne m'en faut pas beaucoup pour les attraper) et je sais que : 1) c'est très douloureux les premières nuits quand on essaye de dormir 2) ça handicape sérieusement et les gestes qui provoquent la douleur ne sont pas prévisibles 3) il faut bien compter au moins 2 mois pour que ça passe (je vais me marrer pour les fêtes...).

Eh bien ce matin en me contorsionnant dans le lit (pour attraper une bouteille d'eau, tirer les draps, je ne sais plus), j'ai senti que ça n'allait pas du tout. Probablement cassé pour de vrai, voire en 2 endroits. J'ai l'impression que quelqu'un a oublié un poignard dans mon bide et qu'il cherche à sortir. J'ai profité du fait que j'étais seule à la maison dans la journée pour gueuler à chaque fois que je faisais un mouvement trop douloureux, j'ai douillé malgré les 2 Dextropropoxyxy et je n'ai pas pu allumer la cuisinière à bois.

Ce soir, avec 2 nouveaux cachets et sur le dos sans bouger, ça va mieux. J'ai aussi grande confiance dans le cataplasme à la consoude que j'ai fabriqué et appliqué tout à l'heure. La radio ça sera mercredi après-midi, mais de toute façon il n'y a rien à faire, pas de traitements autres que les antalgiques.

Et ne me faites pas rire, bande de salauds ! :-D