Tu vois, il n'est pas bien gros mon portable, celui que j'ai acheté d'occase sur Ebay il y a 2 ans. Pas bien gros, c'est justement ce qui en fait son intérêt. Pratique pour le déplacer et l'avoir sous la main en regardant le jeu "Qui veut gagner des millions" et prouver qu'on peut répondre plus vite que les "amis" qui sont appelés au téléphone. Ou le saupoudrer de farine en suivant une recette un peu compliquée trouvée sur le net. Pas bien gros, mais il contient pourtant tout ce qu'on peut imaginer d'important : mots de passe, courriers administratifs, mails, contrats, photos, éléments dont une bonne partie n'est pas sauvegardée.

Eh bien pourtant, j'ai eu envie de l'exploser contre le mur et de partir dans la montagne.

Comme si ça pouvait effacer tout ce qui ne marche pas en ce moment, me libérer des factures colossales, des démarches pénibles et infructueuses à continuer, remettre les compteurs à zéro.

C'est la première fois que ça m'arrive, même si parfois je sature un peu de l'ordinateur quand j'ai beaucoup travaillé dessus, j'aime bien mon matériel habituellement. Un gros ras le bol. Relativement calme malgré les apparences, mais puissant. Hier soir, j'ai regardé "Faites entrer l'accusé". C'est une émission très bien faite que je me force presque à regarder comme je lis des trucs déprimants sur l'actualité dans les blogs, pour "savoir". Puis j'ai appris que mon serveur de news préféré était menacé à cause de la bêtise qui pullule sur le net en ce moment (voir l'allusion aux trolls de M. LeChieur). Imaginer devoir abandonner mon newsgroup qui va sa petite vie cahin-caha depuis 5 ans... Et là, c'est le drame ! (toundoug). Là, c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

Cette réaction n'est pas forcément mauvais signe. Elle témoigne en tout cas que malgré la lassitude profonde que je ressens, il reste de la vie dans la carcasse.

Après, je gagnerais un peu de sous au loto et je m’en achèterais un autre pour Noël ;-)